Bretagne Info Nautisme

AccueilLa Bretagne en imagesGalerie de portraitsDavid Raynal, chroniqueur au long cours

David Raynal, chroniqueur au long cours

Passionné par les navigateurs et les gens de mer, David Raynal suit depuis de nombreuses années les principales courses océaniques, Route du Rhum, Transat Jacques Vabre, Volvo Ocean Race, Krys Ocean Race, Vendée Globe mais aussi les Tonnerres de Brest ou les Championnats du monde de char à voile.

Spécialiste des sujets région, tourisme et évasion pour l’édition et la presse magazine, David Raynal a effectué de nombreux reportages en Bretagne et en Corse mais également dans de nombreux pays du globe.
Successivement rédacteur en chef pour la presse papier et électronique, il a collaboré à plusieurs titres de la presse quotidienne nationale et régionale (Le Figaro, Ouest-France, Corse-Matin, Le Télégramme). Ce Cancalais et Malouin d’origine se souvient de la première édition de la Route du Rhum en 1978. « Nos instituteurs nous avaient emmenés, en délégation sur les pontons du bassin Vauban afin d’admirer la beauté étrange et parfois inquiétante de ces drôles de machines flottantes. C’était la première fois que nous entendions parler de catamaran ou de trimaran encore moins de prao. Une fois les écluses franchies, les marins restaient incroyablement seuls face à leurs destins. A l’époque, c’était silence radio pendant trois semaines. Aujourd’hui l’Internet permet de suivre les skippers presque en temps réel », explique t-il.

Embarqué pour un reportage sur le Belem, David Raynal s’est également intéressé à la voile traditionnelle à l’occasion des 20 ans de la Bisquine, de la Tall Ships Race, ou de L’Armada 2008 à Rouen. « Je suis de l’Armor, de la côte d’Emeraude plus précisément. Comme beaucoup de navigateurs de la région, j’ai toujours eu les yeux rivés vers l’horizon. Certainement pour me persuader que la Bretagne est le plus beau pays du monde »" rappelle t-il.

Photographe de presse, il a réalisé plusieurs expositions sur la Bretagne, les artistes celtes et les marins du monde au Festival Interceltique de Lorient, à la Maison de la Bretagne à Paris ou dans le cadre des Rencontres poétiques internationales de Saint-Malo. « A l’heure où certains s’interrogent sur la notion d’identité, il est très important pour moi de savoir d’où l’on vient pour savoir où l’on va. C’est pour cela qu’il faut défendre le patrimoine maritime breton, tout en restant résolument ouverts sur l’extérieur ».
Auteur, David Raynal a publié plusieurs beaux livres aux Editions Ouest-France, "Maurice Raynal, la bande à Picasso" ou encore "Il était une fois La Poste" qui s’intéresse à l’histoire et aux objets emblématiques de cette grande entreprise. « A part le texte que j’avais écrit en 2006 pour accompagner le carnet d’aquarelles de Marie-Madeleine Flambard – toujours aux éditions Ouest-France- je n’ai pour l’instant pas encore eu l’occasion de rassembler dans un ouvrage le récit de mes chroniques armoricaines et maritimes. Mais, je ne désespère pas de mettre un jour un peu d’eau salée dans mon encrier. A commencer pour le site Bretagne Info Nautisme » .

— > Pour en savoir plus : davidraynal.darqroom.fr

Date de publication : 24 avril 2012
Crédit photo : Yann Menguy