Bretagne Info Nautisme

AccueilActualités & évènementsActualitésLe COSTO surfe sur la vague du succès

Le COSTO surfe sur la vague du succès

21 unités du bateau électrique Costo, destiné à l’encadrement des activités nautiques, sont déjà sorties du chantier lorientais E3H depuis l’été 2011 et sillonnent actuellement les plans d’eau européens.

La jeune société E3H commercialise depuis cet été un bateau novateur et écologique : le COSTO. Doté d’une propulsion entièrement électrique, il est l’outil parfait pour une navigation responsable. Destiné à l’encadrement des activités nautiques, le COSTO séduit aussi les collectivités ainsi que les acteurs privés de la location et du transport de passagers.

bateau électrique COSTO
bateau électrique COSTO

- Un bateau respectueux de son environnement
Présenté en décembre dernier par Catherine Chabaud sur le stand de la FFV au Nautic de Paris, le COSTO est entré en phase de commercialisation. Finalisé au printemps, il est assemblé et proposé à la vente depuis cet été. Le chantier lorientais a déjà produit 21 unités de ce véritable concentré de hautes technologies aux lignes racées et innovantes. Maniable, silencieux et économique, le bateau est surtout écologique et respectueux de l’environnement : il ne rejette aucune émission de CO2 dans l’atmosphère.

Autonome jusqu’à huit heures d’utilisation, il peut atteindre la vitesse de 9 nœuds. La société E3H n’a pas que le COSTO dans son catalogue. Elle propose aussi le REMORA, un trimaran électrique de 6,50 mètres imaginé spécifiquement pour les travaux de servitude inhérents aux infrastructures portuaires.

- Location, encadrement ou transport de passagers

© Ronan Gladu

Conçu à l’origine pour satisfaire les besoins de la Fédération Française de Voile en matière d’encadrement et de surveillance, le dernier né des chantiers E3H est aujourd’hui prisé par les professionnels de la mer ainsi que les collectivités. Ne nécessitant pas de permis Bateaux, il est le support idéal pour le transport de passagers ou la location, grâce à ses nombreuses places à bord, sa manœuvrabilité et sa stabilité à toute épreuve, le COSTO est d’ores et déjà un succès.

Séduites par le concept, La Vallée du Blavet et l’Office du Tourisme de Pontivy se sont équipées de six unités. Quatre bateaux officient dans les centres nautiques bretons, les autres ont été vendus à des sociétés privées et publiques en Savoie, en Belgique et sur l’île d’Yeu. Des acteurs multiples, désireux de s’impliquer dans l’expérience d’une navigation moderne et responsable, en totale adéquation avec les valeurs des marins.

- Une activité en pleine croissance
Malgré le climat économique morose, Erwan Taulois, directeur général d’E3H prévoit une croissance de son activité dès la saison prochaine : "Nos perspectives pour 2011-2012 sont de livrer 60 bateaux. Pour la première fois, on est sur un cycle normal, c’est à dire une présentation à l’automne et une commercialisation au printemps. » Afin de répondre à la demande, l’équipe d’E3H s’est considérablement consolidée. L’effectif est passé de trois à huit employés en moins d’un an avec notamment l’arrivée d’un ingénieur et d’un commercial.

Le REMORA et le COSTO, nouveaux ambassadeurs d’une navigation propre, écologique, et économique seront visibles dans les allées du 51ème Nautic.

Communiqué de presse du 17 octobre 2011
- En savoir plus : consulter la fiche Entreprise

Publié le 24 octobre 2011

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Viadéo