Transat Jacques Vabre : 4 350 milles Le Havre – Salvador de Bahia

Du 05 au 28 novembre 2017

LogoTransatJacquesVabre
Destination Salvador de Bahia au Brésil pour 37 bateaux pour l’édition 2017 de la Transat Jacques Vabre ! Les duos de skippers se sont élancés du Havre le 5 novembre 2017.

Le coup d’envoi de la 13ème édition de la Transat Jacques Vabre a été donné le samedi 28 octobre 2017, autour du bassin Paul Vatine au Havre, pour une semaine de festivités qui clôturera les 500 ans de cette ville maritime

Le dimanche 5 novembre 2017, 74 skippers engagés dans la course ont pris le départ de la plus longue transatlantique pour une destination café mythique, Salvador dans l’état de Bahia au Brésil.

La Transat Jacques-Vabre (TJV), mythique course transatlantique à la voile se dispute en duo, tous les 2 ans.

Salvador est la capitale de la région de Bahia au Nord de Rio. Cette ville a une forte activité portuaire grâce à sa situation et une grande facilité d’accès dans la Baie de Tous les Saints, la plus grande baie naturelle de la côte d'Amérique du Sud et la deuxième plus grande au monde. La Transat Jacques Vabre sera accueillie, au pied du Pelourinho, quartier historique inscrit au patrimoine de l’UNESCO, dans le port de Salvador.

« L’édition 2017 de la Transat Jacques Vabre signe le retour vers une terre de café historique et emblématique, qui a déjà accueilli plusieurs arrivées de la course, et célébré avec panache les vainqueurs de la Route du café de 2001 à 2007. » Xavier Mitjavila, Président de JDE France et de l’association Transat Jacques Vabre.

Le Havre – Salvador de Bahia : 4 350 milles

Après un passage devant les falaises d’Etretat, les 37 bateaux font route directe pour rejoindre le port brésilien après avoir franchi le Pot au Noir.

« Ce parcours transocéanique du Nord au Sud est plus exigeant qu’une simple transatlantique d’Est en Ouest, il requiert de la part des skippers des qualités tactiques et stratégiques pointues, une bonne formation météo, une excellente condition physique pour maintenir une vitesse soutenue dans les alizées…mais également beaucoup de patience pour franchir l’équateur. Par 12°56 Sud, Salvador de Bahia se trouve sous les tropiques, il y fait chaud, pas trop grâce aux alizées, le rêve pour ces marins, qui pourront enfin se détendre de tous ces jours de stress passés en mer » explique Sylvie Viant, Directrice de Course de La Transat Jacques Vabre.

TransatJacquesVabre

Quatre classes, quatre duos vainqueurs

Dimanche 5 novembre 2017, 15 Class40, 6 Multi50, 13 Imoca et 3 Ultime ont largué les amarres et coupé la ligne de départ devant Le Havre. Dans des conditions de vent idéales pour s’élancer dans une course transatlantique, le spectacle était au rendez-vous en baie de Seine et le long des côtes normandes, en particulier face aux falaises d’Étretat.

Dans la catégories des Ultimes : un duel très attendu entre Thomas Coville, associé à Jean-Luc Nélias (Sodebo), et le tout nouveau bateau "volant" skippé par Sébastien Josse (en duo avec Thomas Rouxel), le maxi-trimaran Edmond de Rothschild. Sans oublier le 3ème de cette catégorie : Prince de Bretagne co-skippé par Lionel Lemonchois et Bernard Stamm.

Chaque classe verra son duo vainqueur et ses poursuivants accueillis et fêtés aux sons de la samba et des rythmes brésiliens.

 


page supérieure